Alain Lipietz, chercheur et député européen
Alain Lipietz
Législatives 2002
Circonscription 9411
Cantons de Arcueil, Cachan, Villejuif

Les Verts
 
À la carte
 
 
La campagne
 
Qui est
Alain Lipietz
 
Correspondre
 
Archives campagne présidentielles 2002
Trouver dans ce site

Mises au point
L’express (1-7/11/2001)
Désinformation ou sottise ?

Ah ! la presse, la presse !
Marianne du 29/10/2001

À propos de la démission de mon directeur de cabinet de campagne
Mardi 25 septembre 2001

Jeudi 13 septembre 2001
Charlie hebdo, Où est votre éthique , votre mordant, votre projet ?
A Philippe Val

Corse
Ai-je collaboré à l’écriture du programme du FLNC ?
Après les allégations du samedi 8 septembre 2001

Interprétation de propos
Impossible à rectifier ?
Cas d’école

A propos d’un article du Figaro
" Lipietz et la fille de Franche Comté "
De l’utilisation abusive des guillemets...

Corse
À propos des objections soulevées par mon intervention sur la Corse
Le débat chez les Verts a eu lieu

Primaires
L’équipe de militants
Paris-Match du 2 août 2001

Méfiez-vous de vos amis...
Stalinien ?
Jamais de la vie !


Avis aux spammeurs
et autres fâcheux
La CNIL préconise la mise en œuvre par les sites web d'une politique d'affichage systématique de l'interdiction d'utiliser à des fins de prospection à l'insu des internautes concernés et du responsable du site, les données personnelles diffusées pour une finalité déterminée.
Communiqué de presse 28/10/1999

"Le candidat peut compter sur ma loyauté"
Discours d’Alain Lipietz
CNIR des 13-14 octobre 2001
par Alain Lipietz

Mes amis, je dois d’abord vous remercier de la très forte participation que vous avez bien voulu consentir à la consultation que j’avais demandée. Je pense qu’au niveau de crise où nous étions arrivés, la seule chose qui pouvait encore être sauvée était l’estime de soi du mouvement, sa capacité à affirmer sa maîtrise sur son propre destin, et notamment, sur une des composantes parmi d’autres de ce destin d’un mouvement : le choix de son candidat à l’élection présidentielle.

J’avais demandé cette consultation, statutaire ou pas statutaire, le but était d’aller vite. De toute façon, je vous avais annoncé à l’avance que je me tiendrais à votre avis. Et votre avis ayant été affirmé clairement, me demandant de jeter l’éponge, je le fais en toute sérénité.

Il y a une composante affective dans ce genre d’incident de parcours. Quand je vous dis que " c’est en toute sérénité ", croyez bien que ce n’est pas de la langue de bois. S’il m’est arrivé de souffrir dans cette affaire, c’était il y a trois semaines. Depuis, j’ai eu très largement le temps de me faire à l’idée que, soit j’aurais à continuer ce calvaire, soit j’aurais le plaisir de l’interrompre. Donc, ne vous inquiétez pas, ça va très bien, contrairement à certaines rumeurs qui ont pu courir.

Je regrette ce choix, je ne vous le cache pas. Les trois premiers mois m’avaient permis de mûrir, de comprendre deux ou trois choses à propos du rapport aux médias, ce qui se disait et ce qui ne se disait pas.

D’une certaine façon, l’apprentissage ayant eu lieu, c’est un peu dommage de ne pas en profiter, mais bon…

De toute façon, 60 millions de Français ne feront pas de campagne présidentielle, donc je ne suis pas triste ! En revanche, je suis un peu triste pour Les Verts, quand on regarde ce qui s’est passé.



lire la suite


 

 
Alain Lipietz
 
Campagne
 
Correspondre
 
Régions
 
Thèmes
 
Plan du site
 
Mode d’emploi
 
Site réalisé grâce à Site réalisé grâce à Spip par Perline